Psychothérapie et Société

Champion F. (dir) Psychothérapie et Société, Paris, Armand Colin, 2008, 335 p. (Sociétales)

Les conceptions divergentes des troubles psychiques et de leur prise en charge suscitent aujourd’hui débats et polémiques. Simultanément on assiste à de profondes mutations dans les politiques de santé. les représentations sociales sur la souffrance, le mal-être et le bonheur participent aussi de la question psychothérapeutique.
La Psychothérapie relève-t-elle de la médecine ou de la psychologie? Quelles compétences exige sa pratique ? Quel est son champ d’intervention? Peut-on évaluer scientifiquement son efficacité ? Qui a recours à la psychothérapie et pourquoi? Cet ouvrage, appuyé sur des enquêtes sociologiques et historiques inédites, répond à cet ensemble d’interrogations et au besoin de compréhension suscité par les guerres professionnelles entre « psy », pourquoi tant de déchirements?
Sommaire
Introduction. Pourquoi tant de déchirements ? Françoise Champion.

Première partie : Du côté des professionnels

  • Chapitre I. Exercice de la psychothérapie, pouvoir médical et passions françaises dans les années 19500. Annick Ohayon .
  • Chapitre II. Quelle place pour la formation dans les réglementations sur l’exercice de la psychothérapie ? Catherine Fussinger.
  • Chapitre III. Les psychothérapeutes ni psychiatres – ni psychologues – ni psychanalystes, analyseurs des mutations du champ psychothérapeutique. Françoise Champion.

 Deuxième partie : Les usagers

  • Chapitre IV. Les psychothérapies en France. Données quantitatives. Xavier Briffault, Béatrice Lamboy
  • Chapitre V. L’expérience sociale de la psychothérapie. Xavier Briffault, Françoise Champion

 Troisième partie : Les guerres du sujet

  • Chapitre VI. Aux origines des thérapies comportementales et cognitives : psychanalyse, behaviorisme et scientisme aux États-Unis 1906-1970. Régine Plas 143
  • Chapitre VII. L’autisme n’est plus ce qu’il était. Brigitte Chamak 167
  • Chapitre VIII. De la névrose obsessionnelle aux TOC : remarques sur le passage du paradigme psychanalytique au paradigme cognitivo-comportementaliste. Pierre-Henri Castel 186
  • Chapitre IX. Liberté, sécurité, évaluation : à propos de quelques organisateurs des polémiques autour de l’évaluation des psychothérapies. Xavier Briffault 203

 Quatrième partie : La question de l’évaluation

  • Chapitre X. L’efficacité thérapeutique. La psychopathologie, de l’expérimentalisme à l’évaluation. Philippe Le Moigne.
  • Chapitre XI. L’évaluation des psychothérapies : la « révolution » en cours. Jean-Michel Thurin.

 Cinquième partie : Reconfigurations en cours

  • Chapitre XII. Diversité des prises en charge psychologiques des adolescents dans un réseau de santé mentale. Isabelle Maillard.
  • Chapitre XIII. Les offres de psychothérapies sur le marché du mieux-vivre au miroir de Psychologies magazine. Nadia Garnoussi.

 Sixième partie : Une perspective anthropologique

  • Chapitre XIV. La quête du self idéal. Psychothérapie, narcissisme et individualisme aux États-Unis. Alain Ehrenberg 289

 Bibliographie 316

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go Top